Écrire

Les mots – n°2

C’est un peu ça en ce moment. Une explosion de couleurs printanières, en demi-teinte. Je me sens déconnectée du monde, et me noie dans les livres et les podcasts. Je m’oblige à la vie sociale, alors que je rêve d’être dans une cabane en pleine forêt, comme l’héroïne du livre « Le Mur Invisible » que je viens de finir. Je fais des choses cool, mais j’ai du mal à les apprécier. Je fais bonne figure #breevandekampface.
J’avais dit que je vous raconterai une histoire✨.
Celle où un jour j’ai découvert qu’on était deux. Ça n’aura pas duré longtemps malheureusement. Je ne « devrais pas en parler », vite « passer à autre chose ». On m’a dit et je tente de me convaincre que « c’est bien, c’est la preuve que tout fonctionne ». Depuis 1 mois, je (on) panse la blessure de cette première fois teintée d’un goût amer. Je l’écris parce que le silence fait plus de mal que de bien. Parce que l’écrire à d’autres, c’est une façon d’avancer. Aussi parce que nous sommes plusieurs à passer par là, et que c’est parfois « réconfortant » de lire les autres. En tout cas, moi, ça m’a fait du bien. Un catharsis. Ça m’a aussi rappelé qu’il y avait un « après ».

Le projet « Les Mots » est le recueil de certains écrits publiés sur mon compte Instagram depuis janvier 2019. Pour lire les autre billets, c’est par ici. Pour en savoir plus sur le projet, c’est par là

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *